Albert Hude : exposition et conférence sur la résistance à Belhomert

Exposition très documentée et conférence très intéressante sur la résistance en Eure-et-Loir, en particulier sur les instituteurs résistants et Marcel Hermelin, insituteur résistant à Belhomert.

"Durant l’occupation allemande, les instituteurs furent sollicités à de nombreuses reprises par les citoyens qui s’engageaient dans la Résistance.

Plusieurs d’entre eux prirent leurs responsabilités en cachant des fugitifs, en organisant des planques dans des fermes amies ou en fabriquant de fausses cartes d’identité pour les résistants pourchassés par l’occupant.

Certains prirent les armes dans les maquis, d’autres fournirent de précieux renseignements militaires aux Alliés, d’autres encore organisèrent le cambriolage de leur propre mairie où ils étaient secrétaires pour récupérer les cartes d’alimentation vitales dont étaient dépourvus les clandestins.

Plusieurs ont payé très cher cet engagement patriote car la Gestapo et ses espions français étaient très efficaces pour les capturer.

A Belhomert, l’instituteur Marcel HERMELIN et son épouse Marguerite firent partie de ces héros méconnus.

Hermelin avait été dénoncé par un traitre introduit dans la cellule d’un résistant pour le faire parler. Afin de préserver son réseau et de prévenir ses camarades, ce résistant avait confié une lettre au « mouton » qui devait être libéré. La Gestapo récupère la lettre et libère le « mouton » puis, effectue une rafle à Belhomert pour capturer l’instituteur.

Marcel fût arrêté en avril 1944 et de camp en camp, il arriva à Neuengamme sur la Baltique d’où il survit par miracle en Mai 1945 lors des bombardements anglais des bateaux de croisière remplis de milliers de déportés qui coulèrent avec les navires.

C’est au travers de ce parcours tragique que l’engagement des instituteurs résistants sera évoqué lors de la conférence donnée à la salle des Fêtes le 3 juin prochain, par Albert HUDE auteur du livre intitulé « La Résistance en Eure et Loir »."

×